meilleur film arts martiaux

Les meilleurs films d’arts martiaux

Le cinéma d’arts martiaux est un genre qui s’est popularisé en Occident dans les années 70 grâce à l’emblématique Bruce Lee. Comme la plupart des arts martiaux, ce style cinématographique nous vient d’Asie et plus précisément de Chine. Cependant, au fil du temps, les productions américaines sont venues prendre une large part du gâteau.

Bien que souvent moqué pour ses côtés kitchs, voire série Z (cris suraigus, techniques invraisemblables, scénarii basiques…), le cinéma d’arts martiaux regorge pourtant de films cultes et de chefs-d’œuvre salués par la critique. Certains de ces films ont reçu de prestigieuses récompenses alors que d’autres ont placé des acteurs au rang de superstars internationales.

Ces films ont également eu une grande influence sur la culture occidentale moderne, notamment avec l’éclosion du MMA. Il est certain que les films d’arts martiaux ont poussé de nombreuses personnes à pratiquer un sport de combat. Sans plus attendre, voici notre classement des meilleurs films d’arts martiaux de tous les temps.

The Grandmaster

10. The Grandmaster (2013)

The Grandmaster est un film d’arts martiaux dramatique réalisé par Wong Kar-wai qui revisite une nouvelle fois l’histoire du grand maître du Wing Chun, Ip Man. Le film donne une place importante à Gong Er (jouée par Zhang Ziyi), qui est un personnage fictif mais qui a été inspiré par plusieurs femmes remarquables de l’époque.

Alors que Ip Man est un film d’arts martiaux plus conventionnel avec de grandes scènes d’action, The Grandmaster est un film plus lent et plus dramatique. L’histoire est sans doute un peu galvaudée mais les scènes de combat sont très stylisées ! Il y a aussi beaucoup d’humour et beaucoup de références à la philosophie du Wing Chun.

Le Secret des poignards volants

9. Le Secret des poignards volants (2004)

Le Secret des poignards volants est un film d’arts martiaux (wu xia pian) réalisé par Zhang Yimou qui est assez proche de Tigre et Dragon au niveau de l’esthétique et qui raconte l’histoire d’un groupe de bandits, à l’époque de la dynastie Tang, qui vole aux riches pour donner aux pauvres.

Le nom du film provient d’une légende chinoise au sujet d’une dague volante extrêmement tranchante. Le film comporte de nombreuses scènes de combat aérien complexes d’une beauté à couper le souffle. Les duels s’apparentent à des mouvements de danse. Très dynamique et parfaitement chorégraphié !

ONG BAK

8. Ong-Bak (2003)

Ong-Bak est un film d’arts martiaux mettant en vedette Tony Jaa, qui était relativement inconnu à l’époque. Ce film l’a mis sur la carte du monde et l’a élevé au rang de dieu du Muay Thaï pour de nombreux fans. Dans cette œuvre, Jaa a travaillé avec le réalisateur Prachya Pinkaew et le scénariste Su-ngai Choi, qui sont la même équipe derrière la suite de ce film.

Ce film regorge de scènes spectaculaires. Toutes les cascades sont authentiques : pas un seul fil de fer n’a été utilisé pendant le tournage et absolument aucune image de synthèse ! Les chorégraphies sont très réalistes et crédibles. Le film fait de nombreux clins d’œil à certaines références du cinéma d’arts martiaux.

Kill Bill

7. Kill Bill 1 (2003) & Kill Bill 2 (2004)

Quentin Tarantino a réalisé ces films en hommage au cinéma traditionnel d’arts martiaux dont il est un fan inconditionnel. Ces deux films racontent une histoire de vengeance : une ancienne tueuse est abattue d’une balle dans la tête et laissée pour morte par ses anciens collègues. Elle se réveille du coma avec pour mission de reprendre ce qu’ils lui ont pris : son corps, sa fierté et le bébé qu’elle portait lorsqu’elle a été attaquée.

Kill Bill Vol 1 & 2 est un pur chef d’œuvre américain du cinéma d’arts martiaux. Il reste néanmoins très respectueux de ses influences asiatiques. Il a apporté un vent de fraîcheur à un genre qui en avait grand besoin. Si vous recherchez de superbes scènes de combat avec une bande-son impressionnante, ce film est fait pour vous !

Jackie chan dans le Bronx

6. Jackie Chan dans le Bronx (1998)

Jackie Chan dans le Bronx est peut-être le film de Jackie Chan le plus populaire auprès des amateurs de cinéma d’arts martiaux.  Dans ce film, Jackie Chan débarque à New York et se retrouve, bien malgré lui, au milieu d’une guerre de gangs à laquelle la mafia est également mêlée. Ce film alterne entre scènes humoristiques, combats d’arts martiaux et cascades impressionnantes.

Jackie a joué dans des centaines de films, mais il reste l’une des rares stars des arts martiaux à effectuer toutes ses cascades lui-même. Jackie Chan est un expert dans diverses disciplines telles que le Kung Fu, le Muay Thaï, le Taekwondo et le Wushu. Il s’est brisé des dizaines d’os au cours de sa carrière mais il ne s’est jamais arrêté. Il est une source d’inspiration pour tous les cinéastes amateurs d’arts martiaux.

Matrix

5. Matrix (1999)

Matrix est un film de science-fiction écrit et réalisé par les Wachowski. L’intrigue prend place dans un futur dystopique où les machines auraient pris le dessus sur les humains. Les machines ont créé un monde fictif (la matrice) dans lequel les humains évoluent sans même se douter que ce qui les entoure n’est pas réel.

Mais que fait un film de science-fiction dans notre liste des meilleurs films d’arts martiaux? Eh bien tout simplement parce que les chorégraphies des combats sont excellentes. Peu importe le contexte, le film s’appuie sur des affrontements de haute voltige et rend magnifiquement hommage aux films d’arts martiaux plus traditionnels.

Ip man

4. Ip Man (2008)

Ip Man est un film biographique d’arts martiaux de Hong Kong basé sur la vie d’Ip Man, un grand maître de l’art martial Wing Chun et professeur de Bruce Lee. Le film raconte comment Ip Man a combattu d’autres écoles d’arts martiaux afin de défendre l’honneur du Wing Chun et comment il a dû se battre face à l’armée japonaise.

Ip Man est interprété par Donnie Yen (également connu sous le nom de Dennis Yen), qui a déjà travaillé avec le réalisateur Wilson Yip dans Iron Monkey . Ce film marque son retour au Wing Chun après une longue absence, pour ce qui est, sans aucun doute, un de ses plus grands succès. Les scènes de combat sont très réalistes et les chorégraphies sont excellentes !

Hero

3. Hero (2002)

Hero est un wu xia pian (film d’arts martiaux) chinois au succès international. L’histoire se déroule pendant la dynastie Qin en Chine, il y a environ 2200 ans. Un assassin sans nom (Jet Li) parvient à éliminer les 3 plus grands combattants de l’époque : Lame Brisée, Flocon de Neige et Ciel Étoilé.

Alors que les films d’arts martiaux classiques impliquent généralement un grand nombre d’adversaires, parfois même des centaines, les combats de ce film sont quasi-exclusivement des duels. Ce qui frappe avec Hero, c’est tout simplement la beauté de l’image et de la mise en scène. Avec en plus, une fin magnifique.

la fureur de vaincre

2. La Fureur de vaincre (1972)

Le second film de Bruce Lee. Il joue le rôle d’un jeune homme qui rentre dans son école de kung-fu, et découvre que son maître a été assassiné. Bruce Lee va alors tout faire pour venger la mort de son maître. Alors que beaucoup considèrent Enter the Dragon ou La fureur du dragon comme les meilleurs films de Lee, nous préférons celui-ci car bien plus mature et sombre au niveau de l’ambiance générale.

Bruce Lee a été l’une des plus grandes influences du cinéma d’arts martiaux, mais il est également devenu une icône de la pop culture. Sa philosophie “be water my friend” est bien connue de tous. Artiste martial de génie et créateur du Jeet kune do, Bruce Lee est encore aujourd’hui considéré comme le précurseur des arts martiaux en Occident. De plus, sa mort mystérieuse en fait encore parler plus d’un.

tigre et dragon

1. Tigre et Dragon (2000)

Tigre et Dragon est un film chinois du réalisateur taïwanais Ang Lee. C’est une adaptation cinématographique du quatrième livre d’un roman de Wang Dulu. Le film a été un succès international, et il a reçu quatre Oscars pour le meilleur film en langue étrangère, la cinématographie, la composition musicale et le son.

Dans Tigre et Dragon, les protagonistes sont tous des artistes martiaux dotés de capacités surnaturelles : ils savent voler, grimper aux murs… Le film a donc un léger côté surnaturel. Mais il s’agit surtout d’un film d’une poésie incroyable et d’un charme sans égal. Même si les combats peuvent paraître invraisemblables, ils sont d’une beauté et d’un esthétisme redoutable.

Bien sûr cette liste est loin d’être exhaustive et est purement subjective. Vous aurez probablement un avis différent. Quoi qu’il en soit, nous estimons que les films que nous avons présentés dans cet article sont tous de grande qualité et ont tous énormément apporté au cinéma d’arts martiaux. Alors si il y en a un ou plusieurs que vous n’avez pas vu, préparez le pop-corn et courez pour l’acheter ou le louer.

Laisser un commentaire